#SEO #Stratégie de contenu #Tendances #Vente au détail #Luxe

Comment gagner en visibilité au-travers des recherches vocales et conversationnelles ?

La révolution vocale est arrivée et elle change drastiquement la façon dont les consommateurs recherchent des informations et interagissent avec les marques.

Avec un taux d’adoption de 20% des assistants virtuels au Canada, la recherche vocale gagne un élan dynamique et promet d’amener un changement profond dans les comportements des consommateurs. Mon opinion? Je pense que nous allons assister au changement le plus significatif en termes de comportements des consommateurs depuis l’adoption du mobile.

Au cours des 15 dernières années, 52% des entreprises Fortune 500 qui ont manqué le passage au mobile, à force de se focaliser sur le desktop, ne se sont jamais remises de ce changement technologique.

Pas de panique. Il existe différentes manières pour les marques de réussir avec les assistants vocaux et conversationnels. Dans cette série d’article en deux parties, nous fournissons des recommandations stratégiques expliquant comment les marques peuvent démarrer du bon pied. Dans la première partie, nous explorons le top 6 des améliorations les plus faciles pour rendre votre contenu en ligne compatible avec la recherche vocale.
 
Hey, Google! - Allons-y !

No.1 : Optimiser pour la position 0, aussi appelée: featured snippet.

La position 0 est l’information montrée tout-en-haut de la page de résultat du moteur de recherche (SERP). Les caractéristiques de cette page sont conçues pour attirer l’attention de l’utilisateur sur des résultats visuellement attractifs et riches en information incluant les featured snippets, local pack, recettes, commentaires, vidéos, carrousels etc.
 


À chaque fois qu’une question est posée à l'assistant conversationnel, l’appareil retourne une réponse unique. Cela montre l’enjeu fondamental d'être placé en position 0 (ou featured snippet) pour les recherches vocales.

Pour augmenter les chances d'être placé en position 0, il est crucial d’avoir un contenu proprement encodé et présenté.
Dans cette optique, des données structurées peuvent être utilisées pour les pages internet, blogs, articles, événements, guides pratiques, offres d'emplois, commerces locaux, organisations, personnes, produits, recettes et vidéos.Cela aidera à l'éligibilité de votre contenu afin d’atteindre l’importante position 0 ou la section People Also Ask (PPA).Il existe différentes façons d’annoter votre contenu avec des données structurées telles que Microdata, Microformat, RFDa, Schema.org, Open Graph et JSON-LD. Alors que Google recommande d’utiliser JSON-LD autant que possible pour les données structurées.
 

No. 2 : Optimiser le contenu pour les recherches et questions de longue traîne.

À la différence des recherches par saisie, la plupart des recherches vocales sont formulées sous la forme de questions, en utilisant un langage humain.

Avez-vous suffisamment de contenu éducationnel et informatif? Pouvez-vous reconvertir certains éléments de contenu existants?

Pour optimiser pour les recherches de longue traîne, il est important d’examiner votre contenu et identifier les éléments qui présentent l’information la plus pertinente et utile.

L’attention doit se porter sur les mots-clés de longue traîne et sur le langage conversationnel. Une fois les éléments de contenu sélectionnés, nous recommandons de procéder aux étapes suivantes:

  • Créer une courte réponse à toutes les questions. Cette phrase ne devrait pas contenir plus de 25 ou 30 mots. Au-delà du décompte des mots, il est important d'être conscient du décompte des syllabes car cela impacte la longueur du discours.
  • Enrichir votre contenu et explorer des sujets plus en profondeur en intégrant des questions (quoi, où, qui, quand, pourquoi, comment) dans les titres et sous-titres. De cette façon, les utilisateurs arrivant sur votre site web trouveront non seulement des réponses concises à leurs questions, mais également des informations pertinentes sur le sujet.

 

No. 3 : Optimiser pour la Recherche Locale.

Selon une étude de BrightLocal, 58% des utilisateurs font usage de la recherche vocale pour obtenir des informations sur les commerces proches de leur domicile. C’est pourquoi le référencement des commerces locaux joue un rôle capital en ce qui concerne les appareils de reconnaissance vocale.

  • Assurez-vous que votre nom, adresse et numéro de téléphone sont identiques sur toutes les plateformes, répertoires et localisations.
  • Envisagez inscrire votre site web sur des répertoires tels que Google My Business, Bing Places, Yelp, les Pages Jaunes, Yahoo Local, Manta, ShowMeLocal, Hotfrog, Better Business Bureau et FourSquare.
     

 

No. 4 : Optimiser la structure de votre site web pour le mobile

La plupart du temps, les recherches vocales s’effectuent au-travers d’un téléphone portable. 

Pour être efficace en termes de recherche vocale, il faut s’assurer que votre site web et contenu fonctionnent correctement depuis un mobile.

  • Assurez-vous que la structure du site web est optimisée pour une navigation facile à partir du mobile.
  • Améliorez la vitesse de chargement de la page. Le chargement de la page est le temps que cela prend pour afficher la totalité du contenu sur une page spécifique. En plus d'être un élément important pour le positionnement, une page qui se charge rapidement offre une bonne expérience de navigation aux utilisateurs. Les pages qui chargent rapidement ont un meilleur positionnement et convertissent davantage. En outre, les moteurs de recherche ont des ressources limitées pour sonder internet. Une page qui se charge rapidement signifie une augmentation des pages sondées. Plus les pages sont indexées et plus les opportunités de positionnement augmentent.
  • Prenez en compte l'expérience utilisateur sur petits écrans en réduisant le contenu, simplifiant la navigation, limitant les entrées de la part de l’utilisateur et en assurant une certaine continuité et pertinence.

 

No. 5 : Identifier l’intention de recherche en regroupant les données.

Il s’agit de comprendre comment les commandes et recherches vocales diffèrent des recherches par saisie, par exemple: les mots utilisés, les interactions entre le consommateur et l’appareil. 

La première étape est de définir l’intention à l’origine des recherches vocales. Quelles questions sont posées? Quels mots-clés sont utilisés? Au lieu de se contenter de suppositions, nous recommandons utiliser des outils pour mots-clés qui génèrent une liste de questions autour de votre industrie et commerce; idéalement la plus détaillée possible.

  • Procédez à une recherche de mots-clés. Vous pouvez utiliser des outils tels que Answer the Public, Ahrefs, Text Optimizer et SEMrush Keyword Magic.
  • Il existe autant de façons d’exprimer une idée qu’il y a d’utilisateurs uniques. Identifiez et regroupez les différentes manières de formuler une question en exprimant la même idée avec différents mots.
  • Vous devrez regrouper vos questions selon un thème, une personnalité, une intention de recherche et/ou une étape dans le parcours du client.
 
 

No. 6 : Adopter le format de la page FAQ.

Généralement les sites web ont seulement une page FAQ. Cela rend la tâche difficile pour les moteurs de recherche de définir le sujet ou mot-clé pour lequel la page devrait être positionnée. Créer des pages de ressources dédiées à certains sujets permet aux questions et réponses d'être encadrés de manière pertinente. Une solution facile et rapide est donc de créer une page dédiée pour chaque FAQ, avec un titre, une description et h1 optimisés en conséquence.

 
---
 
Dans la deuxième partie de cette série d’articles, nous approfondirons le sujet et dévoilerons une stratégie pour construire une application basée sur la reconnaissance vocale qui permet aux commerces de tirer profit des opportunités que la révolution vocale offre.