iProspect Logo
#Référencement Naturel / SEO #E-commerce

SEO pour les sites retails : Comment le RSEO peut vous aider à valoriser vos produits ?

Définition du RSEO

Tout d’abord, qu’est-ce que le Retail SEO (RSEO ou encore Retail Search Engine Optimization) ?

Cet anglicisme se traduit par l’optimisation des contenus sur les plateformes e-commerce telles que les drives en ligne, avec pour objectif de les rendre davantage visibles et déclencher des ventes.

Pour n’en citer que quelques-uns : E.Leclerc Drive, Carrefour Drive, Cora Drive, Drive Intermarché et Auchan Drive.

Dorénavant, le RSEO n’est plus « réservé » qu’à Amazon. Il faut désormais compter sur ces sites retails afin de maximiser la visibilité d’une marque en ligne. Et de ce fait, le SEO sur ces plateformes devient incontournable pour les acteurs souhaitant s’y positionner.

 

Le contexte du projet

iProspect a été mandaté par le client Perfetti Van Melle qui détient les marques Mentos, Frisk et Chupa Chups pour intervenir sur l’optimisation de 24 fiches produit présentes dans les drives cités ci-dessus.

 

L’objectif du client

Développer la visibilité de 24 fiches produits sélectionnées par le client afin de maximiser les ventes sur ces plateformes. L’univers des produits à optimiser de ces 3 marques est très proche puisqu’il s’agissait de bonbons, sucettes et chewing-gum et est de surcroît un univers très concurrentiel.

 

La méthode utilisée par iProspect pour le Retail SEO

D’après nos nombreux tests et nos retours d’expérience, une méthodologie d’accompagnement propre à iProspect et éprouvée par nos clients est née. Nous avons mis en place notre IP Score (pondérant les principaux critères d’optimisation) qui nous permet de noter un projet dans son ensemble tels que les actions qui auront le meilleur ratio effort/effet, les différents niveaux d’optimisation, un benchmark concurrentiel, etc. Pour cela, nous déterminons dès le début un score au projet pour permettre au client d’avoir un état de l’art. À partir de ce score initial, nous projetons une seconde note qui représente l’objectif à atteindre. De cette façon et avec cette méthodologie, nous gagnons du temps en allant à l’essentiel.

 

1. Analyse de l’existant et identification des opportunités

Bien que les algorithmes propres à ces plateformes soient en constante évolution, nous savions, d’après nos tests en interne, quels étaient les points sur lesquels intervenir pour optimiser ces fiches produit.

Nous avons commencé par faire un état des lieux afin de déterminer si le contenu des fiches produit correspondaient aux requêtes des internautes sur ce type de plateformes.

Tout simplement, si la sémantique présente dans ces fiches produit à travers les désignations ou descriptifs produit ne contiennent pas les termes recherchés par les internautes, il y a peu de chance que ces fiches produit soient correctement visibles sur ces plateformes.

Pour cela, nous avons utilisé des outils à notre disposition nous permettant d’obtenir les volumes de recherche des mots clés et expressions propres à l’univers sémantique des marques du client. À partir de cette étude et des résultats obtenus nous étions capables de déterminer quels étaient les mots clés pouvant drainer un trafic qualifié sur ces fiches produits tout en les rendant davantage visibles dans les pages de résultats des différents drives.

Le choix s’est porté sur le suivi de 34 mots clés allant du très générique « bonbon » au plus spécifique « mini sucette ».

2. Optimisation des contenus des fiches produits

D’après notre analyse sémantique préalable, nous avons ajuster les désignations des produits pour qu’elles correspondent aux termes recherchés par les internautes sur ces plateformes. Afin de donner davantage d’autorité à ces fiches produit sur les termes ciblés, nous avons également enrichi les descriptifs de chaque fiche produit en y intégrant des termes pertinents et connexes.

 

3. Suivi des résultats

Une fois les recommandations sémantiques fournies, nous avons relevé les positions de chaque mot clé que nous ciblons sur les drives de Leclerc, Carrefour, Auchan, Cora et Intermarché. Cela nous permet d’avoir un référentiel avant que les optimisations soient intégrées dans les fiches produit et à partir duquel nous pourrons mesurer les évolutions et les résultats de notre travail. Les optimisations ont été intégrées dans le mois qui a suivi l’envoi des recommandations. Les relevés de positions ont été faits mensuellement à partir d’un outil qui a crawlé ces drives.

 

Retail SEO : Résultats obtenus

Les résultats ont été très rapides dès le premier mois qui a suivi l’intégration des optimisations.

Le 3ème mois :

  • 24 des 34 mots clés ciblés étaient dans les 10 premiers résultats
  • 20 des 34 mots clés ciblés étaient en 1ère position

Au bout de 4 mois, le positionnement moyen des fiches produits dans les pages de résultats de recherche des drives a augmenté de plus de 80%.

 

Ce qu’il faut retenir du RSEO

Pour s’assurer d’une bonne visibilité dans les résultats des sites retails, il faut tout d’abord avoir une méthodologie bien rôdée qui permette d’obtenir des bénéfices tant au niveau des résultats que du temps passé pour les atteindre. Et c’est pourquoi, à partir de notre méthodologie iProspect et de notre IP Score nous savons dès le début du projet quelle est la direction à prendre pour obtenir les résultats escomptés dans un laps de temps réduit.

Ce retour d’expérience, nous démontre l’importance d’être présent sur ce levier d’acquisition que sont les sites retails. Bien que ceux-ci en soient encore à leur prémices, il est fort à parier qu’un effet de primauté se fera ressentir pour les annonceurs ayant misés sur ces plateformes dès le début. D’autant plus qu’ils participent indirectement aux évolutions des algorithmes de ces plateformes en les rendant davantage pertinentes au regard des résultats proposés.

De même, les marques qui sont présentes, visibles et bien référencées sur ces plateformes accroissent également leur notoriété auprès des internautes. Car au-delà d’acquérir de nouveaux prospects via des termes « hors marque », cela leur permet de les fidéliser dans un second temps et finalement de renforcer l’image de marque.

Chez iProspect, nous sommes capables de vous accompagner sur ces problématiques SEO tout aussi challengeantes les unes que les autres. Notre force réside dans le but de faire grandir nos clients sur ces nouveaux leviers d’acquisition en pleine expansion et qui seront des éléments indispensables à une stratégie digitale de demain.