iProspect Logo
#Data Marketing #Presse

iProspect analyse le confinement vu par le web

Le changement de mode de vie en première ligne

Du 17 mars au 11 mai 2020, le confinement a occupé les esprits, les conversations et l’actualité. La consommation des Media a explosé, la navigation sur le web en tête.
Mais finalement : comment le Web a-t-il parlé du confinement?

Pendant toute la durée du confinement, iProspect a analysé les contenus web les plus performants sur le thème du confinement. En tout, une centaine de sujets ont été balayés, parmi les plus récurrents et pertinents dans l’ensemble de l’offre éditoriale.

Au total, 4 thématiques ont été étudiées sur 7 vagues depuis le 30 mars :

  • L’organisation du temps dans la sphère personnelle et professionnelle
  • Les activités physiques, culturelles et créatives
  • La psychologie
  • Le changement : le confinement étant perçu comme un moment de rupture

 

 « S’organiser » et « s’occuper » ont dominé l’offre éditoriale pendant le confinement

Gérer son emploi du temps, s’organiser en télétravail, instaurer un cadre avec ses enfants, trouver des activités culturelles, faire du sport, gérer les tâches ménagères… Ces sujets ont gardé une forte visibilité représentant entre 70% et 80% des contenus tout au long de la période sans connaître d’érosion.

Gérer le changement, un temps propice à la réflexion

Les contenus consacrés à la gestion du changement ont augmenté de 22 points pendant le confinement (10% à 32%). Des contenus proposant de nombreux sujets propices à la réflexion, tant sur le moment présent (partage des tâches, rituels quotidiens…) que sur les perspectives du post-confinement (nouvelles connaissances, nouveaux modes de consommation…).

Eviter la dramatisation, les impacts psychologiques au second plan

Le thème « Impact psychologique » qui représentait 10% au début de ce baromètre (isolement, stress, horloges biologiques), s’est peu à peu réduit, se dispersant parmi les 3 autres thèmes.

Les médias se sont largement imposés et sont les plus lus pendant le confinement

Les médias grands publics, notamment Lemonde.fr, OuestFrance.fr et leparisien.fr, ont couvert plus de 80% des sujets prioritaires pour les Français pendant le confinement. Les sites tels que : Doctissimo.fr, Psychologies.com, Babelio.com étaient également très performants. Au début du confinement, service-public.fr est le seul site institutionnel présent dans le top 20 à la fin de la période étudiée. Au moment du déconfinement, seule une entreprise, Amazon, était dans le top 20 des sites présents à ce moment-là.

 

Confinement : Comment le web en a parlé par iProspect Data Consulting de iProspect France