iProspect Logo

Livre blanc : Enjeux data des décideurs français

85% des décideurs français pensent qu’un partenaire data devrait pouvoir s’impliquer dans l’atteinte des résultats business de leur entreprise.
Et vous ?

Télécharger

Télécharger "Livre blanc : Enjeux data des décideurs français"

La Data au cœur des préoccupations des décideurs 

88% des sondés déclarent que les données sont un sujet digne d’intérêt, dont 41% le considèrent comme prioritaire. Trois secteurs accordent une place prépondérante aux sujets data, ceux du Tourisme – Voyages, de la Banque – Finance – Assurance et de la Distribution. A l’inverse, les répondants issus des secteurs Énergie – Industrie, Immobilier et Agroalimentaire accordent moins d’importance à ce sujet que l’ensemble des sondés. La taille de la structure joue un rôle prépondérant dans la place accordée aux enjeux data : 80% des interrogés qualifiant le sujet de la data de secondaire travaillent dans des entreprises de moins de 200 collaborateurs.

Des décideurs réalistes, déterminés et pragmatiques

Les décideurs français dressent un état des lieux plutôt défavorable de la place occupée par la data dans leurs entreprises : 62% affirment que les données disponibles ne sont pas exploitées de manière systématique et stratégique et 79% reconnaissent manquer de temps et de ressources pour mettre à profit la quantité de données collectées. Cependant, ils sont 66% à prévoir d’implémenter une stratégie data sous 18 mois et ont pour cela déjà entrepris les démarches nécessaires, tant en matière d’organisation qu’en matière d’accompagnement.

Le CRM en place, La DMP en ligne de mire

Si les chantiers CRM et Web Analytics sont les plus avancés dans les entreprises sondées et devraient le rester au cours des 18 prochains mois, les projets DMP sont ceux qui présentent le plus fort potentiel de développement (54% des décideurs déclarent envisager ce projet à 6 ou 18 mois). La stratégie de mesure va également occuper les débats avec un décideur sur quatre envisageant ce projet à 6 ou 18 mois. Le Tag Management semble moins prioritaire pour les décideurs, mais la part importante de NSP (46%) peut également signifier un manque de compréhension des bénéfices des solutions de Tag Management System et un besoin de clarification.