Référencement Naturel / SEO

D’un référencement Mobile-friendly à Mobile first

« Ne pas avoir de site mobile adapté équivaut à fermer son site web 2 jours par semaine. »

Le 23 janvier 2015, Google a donné le ton lors de sa conférence Mobile@Google. En instaurant successivement le label Site Mobile dans les résultats de Google et lançant son outil de test de compatibilité mobile, le géant de Mountain View a démontré son souhait d’accélérer sur le mobile.

Une posture justifiée à la lecture des derniers chiffres des usages mobile en France : plus d’un Français sur deux utilise l’internet mobile1 et le volume de requêtes mobile explose.  Le secteur des jeux vidéo, qui représente 22% du poids total des requêtes mobiles2, a connu une croissance de 55% des requêtes mobile en  2014.

L’approche Mobile first devient un incontournable pour tout site internet.  Parce que la transformation d’un site classique vers un site mobile peut être difficile à appréhender et représenter un investissement important, les experts iProspect vous offrent des conseils simples pour optimiser votre présence mobile3 et saisir les nouvelles opportunités business. 

Avant de se lancer : l’état des lieux

Comment se lancer de manière pragmatique ? Nous conseillons de dresser un état des lieux de votre site en observant tout particulièrement votre audience et la compatibilité aux normes Google.

Analyse d’audience :

Nous vous conseillons en premier lieu d’étudier les données suivantes au sein de votre outil de mesure d’audience (ex : Google Analytics) :

    • Part du mobile par rapport au trafic global (le trafic est significatif au-delà de 20%),
    • Taux de croissance des appareils mobiles (analyser la courbe de tendances mois par mois pour constater le dynamisme du trafic mobile).
    • Taux de conversion du mobile Vs. Taux de conversion du destkop. Si votre taux de transformation est faible sur le mobile, il convient de se demander si votre site est lisible sur mobile, si votre landing page est efficace ou encore si les formulaires de votre site sont adaptés à une utilisation mobile. Un travail d’analyse du Conversion Rate Optimization (CRO) s’imposera très certainement lors du passage sur mobile.  Il ne faudra pas omettre l’utilisateur pour éviter un taux de rebond trop élevé. Si votre taux de transformation sur mobile est satisfaisant, il suffit d’adapter son site au bon format mobile pour les utilisateurs tout en respectant les prérequis SEO.

Compatibilité aux normes mobile de Google

Bonne nouvelle, depuis peu Google met à disposition un outil de test compatibilité mobile dans le but de savoir si votre site est “mobile friendly”. Cet outil révèle les erreurs éventuelles ainsi qu’un aperçu de la page par le robot Google.

Google a également mis une nouvelle fonctionnalité de l’outil Google Webmaster Tools à disposition. Dans : Trafic de recherche > Compatibilité mobile, vous pouvez connaitre le nombre de pages comportant des erreurs au niveau de la compatibilité mobile (taille de la police trop petite, élément en flash…).


Refonte de site : Responsive design ou site mobile ?
Le site mobile : l’atout de la personnalisation

Un site mobile dédié est un site web dont l’affichage et la navigation sont adaptés pour les terminaux mobiles, offrant ainsi une meilleure ergonomie. Lorsqu’une version mobile d’un site est disponible, l’utilisateur est automatiquement redirigé vers celle-ci.

AVANTAGES :

    • Une expérience utilisateur améliorée : ce format est plus flexible avec un code source propre permettant de personnaliser les éléments pour mobile par rapport à la version destkop (intégration de boutons, contenu allégé, etc.),
    • Un temps de chargement optimisé, plus rapide en moyenne que le responsive design (Inutile par exemple d’ajouter les lignes de codes spécifiques au responsive design).

INCONVENIENTS : 

    • Coût de maintenance : deux URLs distinctes et de facto deux sites différents à gérer,
    • Coût de développement : il faut entièrement repenser la navigation pour les mobinautes,
    • Référencement pénalisé : la popularité du site est diluée entre les URLS des sites destkop et mobile. La technique du Dynamic Serving (permettant de conserver une URL unique) contrebalance cet effet. Cependant, cette configuration est techniquement lourde à mettre en place.
    • Risques de duplications de contenu si les balises ne sont pas intégrées correctement.
Le responsive web design : recommandé pour le SEO

Le Responsive Design est une conception Web offrant aux internautes une expérience de navigation adaptable et réactive en fonction du terminal utilisé. Le responsive design est le format recommandé par Google pour plusieurs raisons :

    • Une URL unique : pas de division de popularité pour le netlinking et de souci de duplication de contenu.
    • Un travail du robot d’indexation facilité : le robot qui n’a pas besoin de chercher les correspondances entre les URLs du desktop et du mobile.
    • Un format ajusté selon les différentes tailles d’écrans  (tablettes, mobiles, phablets), ce qui n’engendre pas de problèmes de mauvaises redirections. Ce format présente toutefois deux inconvénients majeurs temps de chargement des pages plus long et une expérience utilisateur plus limitée. Beaucoup font encore l’erreur d’élaborer le responsive design à partir de la version desktop alors qu’au contraire il faut le penser selon le format mobile. Le responsive design nécessite de raisonner en blocs pour adapter le contenu selon les formats mobiles.


Le choix d'iProspect 

Pour votre SEO, nous vous conseillons de suivre les préconisations de Google et de privilégier le responsive web design.

 

Optimiser son référencement mobile au quotidien
La compatibilité mobile est un facteur de positionnement

Suite à l'annonce de Google le 26 février sur son blog, le fait d'avoir un site ayant une compatibilité mobile selon les normes de Google permet d'avoir un bonus de ranking sur Google. Il rajoute même que l'impact sur les résultats de recherche sera significatif. 

Les labels “Site mobile” de Google changent la donne

Google a récemment instauré un label “Site Mobile” visible dans les résultats de recherche sur les requêtes effectuées à partir d’un mobile. Ce label est affiché pour les sites compatibles avec les normes mobile selon l’outil de test de Google. La présence de ce label pourrait favoriser les clics de la part des mobinautes.

Exemple avec la requête “iProspect”.

Comment maximiser ses chances d’obtenir le label « Site Mobile » par Google ? Nous vous livrons trois conseils : 

Conseil 1  Peaufiner l’ergonomie

Un site mobile doit être adapté à tous les écrans. Avant de le mettre en ligne, veillez à le tester sur les terminaux les plus courants ainsi que sur différents navigateurs web. Les écrans à privilégier sont les versions 5, 6 et 6+ de l’iPhone, les smartphones de Samsung et les différentes versions de l’iPad.  Des sites comme http://www.emulateurmobile.com/ permettent de tester simplement les versions mobiles.

Il faut également veiller à afficher des polices de caractères plus grandes pour faciliter la lecture sur un petit écran, avoir des boutons de plus grande taille et espacer les liens pour éviter les clics d’erreur.

Conseil 2  Améliorer la vitesse de chargement

La vitesse de chargement des pages est un élément primordial : l’internaute peut être en mouvement et ne dispose pas forcément d’une connexion optimale. L’outil Page Speed Insights de Google permet d’auditer son site puis d’identifier les bonnes pratiques pour améliorer la vitesse de chargement de vos pages. Pour éviter une déperdition des mobinautes à cause d’un temps de chargement trop long, le site doit être accessible en moins 3 secondes.



Conseil 3 : Repenser la taille des balises SEO et favoriser le local

Les petits écrans limitant l’espace, il convient d’intégrer des balises plus courtes (<60 caractères pour la Title et 120 pour la Meta description – longueurs données à titre indicatif car l’affichage dépend de la résolution).

De plus, nous vous conseillons de privilégier les services de proximité qui ressortent mieux dans les résultats de recherche sur mobile.



Nous l’avons vu, il est aujourd’hui essentiel d’inclure le référencement dans toute stratégie mobile. Nous préconisons le responsive design dans un objectif d’optimisation du référencement naturel. Depuis le 26 février 2015,  le format mobile a un impact direct et significatif sur le positionnement d’un site dans les résultats de recherche, il devient désormais primordial pour exister dans les résultats de recherche mobile de posséder cette fameuse compatibilité.

Vous souhaitez aller plus loin : optimisation de pages mobile, sitemap XML mobile, balises HTML de déclaration de version, audit SEO de votre site, analyse de vos données site centric, App Store Optimisation, etc. ? Grâce à ses experts SEO et Mobile, iProspect vous accompagne dans la définition et l’exécution de votre stratégie de référencement mobile.


1 Source : Mobile Marketing Association décembre 2014

2 Source Adhoc Google et Nielsen 2013

3 Nous prenons seulement en considération les usages des mobiles et non des tablettes car celles-ci proposent un autre usage avec moins de mobilité et plus d’usage sur son domicile.