Social Media

A la (re)découverte de Pinterest

Au sein de l’actualité chargée du mois d’avril sur les réseaux sociaux (Snapchat avec le Chat 2.0 et les Emojis 3D, Facebook avec la conférence F8, le rachat des droits de diffusion de la NFL par Twitter …), Pinterest tire son épingle du jeu avec deux annonces-phares : la refonte de son application (pour l’instant sur iOS uniquement) et surtout l’ouverture à la publicité sur les marchés internationaux.

Pinterest reste aujourd’hui moins connu face à la suprématie de Facebook ou Instagram. Dans un monde où le langage universel de la photo a pris le pas sur le texte, comment Pinterest arrive-t-il aujourd’hui à agréer une communauté de plus de 100 millions d’utilisateurs actifs ?


Créer le lien émotionnel avec le "Picture Marketing"

 « Mais qu’est-ce que Pinterest ? » - représenté par un « pinboard », Pinterest est un catalogue d’idée sur lequel vous accrochez (« pin ») les souvenirs de vos expériences passées, de vos coups de cœur… mais en virtuel. Sur Pinterest, l’expérience n’est néanmoins pas limitée à cela. La notion de partage y est essentielle, il s’agit de capter l’attention d’une communauté proche de vos centres d’intérêts et de rechercher de bonnes idées pour vos projets, vos achats et vos loisirs.

Là où Pinterest est souvent assimilé à une plateforme centrée autour de la mode, les idées et thématiques fourmillent sur la plateforme. L’étude du top 10 des recherches Pinterest en France 2015 révèle que la décoration, la cuisine, l’art, la santé ou encore les voyages sont des thèmes particulièrement prisés par les utilisateurs de Pinterest et permettent aujourd’hui de capter une audience majoritairement féminine (70%) avec un noyau dur sur les 18-34 ans (56%).

Par rapport aux liens, ou même aux vidéos, les images continuent de générer aujourd’hui le plus d’engagements auprès de la communauté. Avec plus de 10 milliards de photos partagées dans le monde par mois sur Facebook Messenger (pourtant plateforme de messagerie), le visuel devient un langage universel et vital dans la communication tant des marques que des internautes : c’est le Picture Marketing.

Dans un monde où un internaute est aujourd’hui exposé à plus de 5 000 contenus en moyenne par jour, Pinterest doit marquer sa différence et se caractérise comme un outil sophistiqué d’expression. L’utilisateur part ainsi à la recherche de l’inspiration, d’idées créatives à travers un « bookmarking » d’images autour de ses passions. Fort d’un développement exponentiel en 2014 (+97% de croissance de ses membres selon Global Web Index 2015), la plateforme créé en 2010 par le trio Sciarra, Sharp et Silbermann se focalise avant tout sur l’expérience utilisateur et enregistre aujourd’hui une moyenne de 4 minutes de temps passé par utilisateur en une journée (ComScore US Q4 2015).

Mais alors, que choisir entre Instagram et Pinterest ?

Instagram se focalise essentiellement sur une expérience personnelle, les contenus sont authentiques et reflètent des petits moments de la vie, des anecdotes… un contenu essentiellement social, là où Pinterest s’appuie sur la découverte de contenu, d’inspiration voire de produits que l’on sauvegarde sous la forme de pinboard pour regrouper l’information. Mais épingler (ou de « pin ») votre contenu n’est pas un acte anodin : 74% des épingleurs utilisent Pinterest pour préparer l’avenir tandis que 87% d’entre eux affirment que la plateforme les aident à définir leurs achats

Ainsi, les marques présentes sur Pinterest s’appuient aujourd’hui sur la découverte de produits qui par le biais d’un lien permet de générer du trafic sur site, et le réseau social jouit d’un rôle primordial dans le référencement naturel et l’e-commerce (selon Social Referrer 2014, le panier moyen converti depuis Pinterest surpasse celui de Facebook de 13%). Au contraire, les marques cherchent sur Instagram à humaniser leurs contenus et à le rendre personnel avec pour objectif de susciter l’engagement et la conversation.


Le Paid : la cerise sur le tableau

Au-delà duContent Marketing’ et des opérations spéciales, Pinterest a annoncé le 06/04 l’ouverture à la publicité hors États-Unis, ajoutant la possibilité aux marques déjà implémentées et productrices de contenus d’amplifier la visibilité de ses pinboards auprès d’une cible stratégique (intérêts, placement contextuel, etc.).

« Mais alors quelles perspectives ? » - Pinterest jouit aujourd’hui d’une notoriété grandissante et d’une valorisation solide (11 milliards de dollars en 2015) et promet aux annonceurs et aux internautes une expérience différente de ses « concurrents » (qui n’en sont pas vraiment). Cette expérience axée sur la qualité visuelle d’une application/plateforme épurée est aujourd’hui adoptée et intégrée au cœur de la stratégie de découverte et de ventes directes (et nous n’oublions pas le bouton ‘Buy’ J) de grandes marques américaines. C’est le cas notamment de Living Royal aux USA qui a enregistré une baisse de 31% du coût par acquisition et 6 fois plus de trafic en l’espace d’un mois de présence média sur Pinterest.

Et vous ? Tirez-vous déjà parti du formidable potentiel de Pinterest pour vos marques ?