Programmatique

Avec « If Function », structurez et personnalisez efficacement vos annonces Adwords

La prise de parole d’un annonceur est toujours un exercice complexe, qui possède cependant des atouts indéniables. Un message qui répond parfaitement à l’internaute enregistre de meilleures performances.

En effet, ce message va interpeller plus facilement l’internaute donc il aura un meilleur CTR (taux de clic), théoriquement un meilleur CPC (en raison du CTR) et un meilleur taux de conversion.

Cependant pour adresser le bon message au bon internaute reste compliqué lorsqu’il s’agit de SEA, car cela va induire une gestion plus poussée du compte tant au niveau structurel qu’au niveau du pilotage. C’est pourquoi malgré la pertinence d’avoir un message adapté en fonction de l’internaute, la personnalisation est bien souvent mise de côté.

Sorti en début d’année, « if function » (ou « fonction if ») va permettre de personnaliser l’annonce en fonction du device ou du comportement de l’internaute (visiteurs connus, visiteurs ayant abandonné leur panier,…).

Une structure simplifiée pour inciter à la création de messages personnalisés 

Cette nouvelle option de personnalisation des annonces va réellement simplifier les réflexions structurelles des campagnes Adwords, notamment sur la création de messages personnalisés en fonction de vos audiences. 


Jusqu’à présent, lorsqu’un campaign manager en SEA souhaitait créer des messages personnalisés pour augmenter sa pertinence auprès d’une audience spécifique, il devait alourdir sa structure en dupliquant les adgroups et les mots clés. Plus concrètement :  

Ainsi comme l’illustre les schémas ci-dessus, en fonction du nombre d’audience exploitable, la structure devenait plus complexe. Les conséquences étant un pilotage des campagnes plus difficile pour des impacts flous sur les performances.

 
En effet le procédé avait deux principaux défauts :

  • Paramétrages complexes : inclusion/exclusion de liste par adgroup/campagne…
  • Duplication de mots clés : réinitialisation des historiques pour les mots clés concernés, un impact sur les quality score flous… 

« If function » compense désormais ces points noirs et facilite le test d’annonces dédié. Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, le campaign manager n’aura plus besoin de dupliquer une structure. Comme pour adcustomizer, une balise dynamique modifiera une partie de votre annonce en fonction de l’appartenance d’un internaute à une liste X, Y ou Z. 

La possibilité de créer des annonces dédiées par device

Au-delà de la gestion des audiences, « If Function » s’applique aussi à la personnalisation d’annonces en fonction du device.  Dorénavant il ne sera plus nécessaire de créer des annonces dédiées par device (mobile notamment). La fonctionnalité facilitera le quotidien des Account Managers en limitant la lecture des performances par annonce tout en conservant la pertinence du wording.

Concrètement que sera-t-il possible de faire ?

Avec une seule annonce, le message s’adaptera pour s’adresser au mieux à l’internaute.

Mise en place simplifiée, gain de temps, impact mesuré, « If Function » a tous les atouts pour inciter les annonceurs à se relancer dans la personnalisation d’annonces et adresser le bon message en fonction de l’internaute qui le lit !

Pour toute aide sur cette nouvelle fonctionnalité, l’équipe SEA de iProspect pourra vous accompagner dans la personnalisation de vos annonces.