Programmatique

Google AdWords modifie les limites de vos budgets quotidiens

Depuis le 4 octobre 2017, Google a surpris le monde du SEA en modifiant sa manière de gérer les investissements médias sur AdWords.

En effet, Google se donne désormais la liberté d’investir jusqu’à deux fois le budget quotidien dans chaque campagne au nom de « l’atteinte des objectifs publicitaires » si les conditions de qualité et de volume sont réunies. 

 

Les investissements mensuels maximum eux ne seront jamais dépassés, mais le risque est de voir son budget mal investi et mal réparti tout au long du mois. En effet, nous cherchons toujours à investir de façon régulière tout au long du mois afin d’assurer une visibilité constante et optimisée en fonction des performances. Par conséquent, la nouvelle mise à jour peut mettre en péril la répartition budgétaire de vos campagnes de liens sponsorisés.

Cette prise de contrôle de la part de Google n’est pas forcement bien accueillie dans le monde du SEA, imposant donc chez les experts une vigilance encore plus forte.

De plus, certaines questions restent floues :

  • Sur quels objectifs marketing Google va-t-il ajuster ses curseurs budgétaires ?
  • Sur quels KPI AdWords se base le système afin de déclencher ou non la hausse des investissements journaliers ?
  • Comment cette règle va-t-elle s’intégrer aux stratégies d’enchères gérées sur AdWords ou avec un outil de bid management ?

Dans tous les cas, cela implique de la part des experts une plus grande attention au niveau du suivi des investissements.

Affaire à suivre.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les équipes SEA d’iProspect.