iProspect choisit la bonté

Le 21 juin, prenant un peu de recul face au stress de la vie quotidienne, l’équipe d’iProspect Toronto a passé la journée à réfléchir à l’importance de la bonté et au rôle de celle-ci dans la création d’un monde meilleur.

L'initiative a été réalisée en collaboration avec kindness.org, un organisme à but non lucratif qui défend une hypothèse audacieuse : la bonté sert de catalyseur pour trouver des solutions aux plus grands défis du monde. L'équipe de kindness.org croit qu'il est possible de créer un monde meilleur et s'est donné pour mission de sensibiliser les gens et de les inciter à opter pour la bonté. La cofondatrice et chef de la direction, Jaclyn Lindsey, a dirigé l’équipe d'iProspect dans le cadre d’une série d’activités visant à encourager la bonté en milieu de travail et au-delà.

« La journée n’aurait pas pu mieux se dérouler. Jaclyn est une leader inspirante et ses paroles convaincantes ont eu une incidence sur l’équipe bien au-delà de l’initiative d’une journée » , affirme Ronnie Malewski, vice-président, Partenaires clients. « Lors de la planification de l’initiative de responsabilité sociale d'entreprise, nous savions que nous voulions établir un partenariat avec un organisme qui sortait de l’ordinaire et qui respectait nos valeurs. À la suite du premier appel que nous avons eu avec Jaclyn, nous savions qu’il y avait une particularité à explorer. »

Jaclyn a commencé la journée en faisant part de la mission et de la vision de l’organisme. Elle a parlé de bonté en milieu de travail et de la façon dont les gestes aimables peuvent entraîner un changement positif. Mettant la théorie en pratique, on a demandé aux membres de l’équipe d’écrire un mot à un collègue, par exemple un compliment, un regret qu’ils avaient et pour lequel ils souhaitaient s’excuser ou une pensée pour souligner leur reconnaissance. Les mots ont été partagés à la fin de la journée et leur incidence continue de se faire sentir à ce jour.

L’équipe est ensuite descendue dans les rues de Toronto pour terminer la « quête de bonté » d'iProspect. Munies d’une liste de gestes aimables, les équipes ont entrepris de réaliser le plus grand nombre possible de gestes aimables dans la période allouée de deux heures. « La quête de bonté a été une expérience incroyable, » lance Ronnie. « Ce qui m'a le plus touché, ça a été l’effet que nous avons eu en offrant simplement un bouquet de fleurs. Dans une foire alimentaire, nous nous sommes approchés d’un étranger qui était assis seuls et qui semblait prendre leur pause-repas. Leur réaction au bouquet offert a été du tonnerre, il a immédiatement commencé à pleurer de reconnaissance. » D'autres équipes ont ramassé des déchets, ont complimenté des étrangers, ont donné du sang, ont écrit des mots aimables sur des Post-It qu'elles ont laissés sur des miroirs de toilettes, « ont donné au suivant » dans un café, se sont inscrites à une activité bénévole locale à venir prochainement, etc., !

« Chaque fois que nous travaillons avec une équipe pour instaurer la bonté au travail, j’apprends quelque chose de nouveau. Dans ce cas-ci, les membres de l'équipe d'iProspect étaient prêts à sortir de leur bureau et à répandre de la bonté dans leur collectivité, » explique Jaclyn Lindsey. « Ça a été une expérience formidable de les regarder repousser leurs limites et d’entendre ce que cela a provoqué dans les rues de Toronto. Je suis heureuse que cette entreprise soit avant-gardiste dans sa façon de mobiliser ses employés. »

 

 

#Choosekindness

Pour plus de d'informations, visiter kindness.org