#SEO

Le SEO : plus les choses changent, plus elles restent les mêmes

On dit que l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est en constante évolution, et c’est parce que les algorithmes des moteurs de recherche et les nouvelles technologies sont les principaux responsables de ces changements. Je suis certain que chaque année, vous découvrez d’innombrables articles sur les toutes dernières tactiques de SEO. Pourtant, les facteurs de classement et les principes fondamentaux du SEO, comme le contenu de qualité, l’indexation et les liens retours, demeurent inchangés. Avec toutes ces nouvelles tactiques, que diriez-vous de vous en tenir aux anciennes et de bien les exécuter?

Voilà pourquoi iProspect a défini les cinq éléments de SEO que vous devriez toujours utiliser pour votre stratégie de SEO, indépendamment des nouvelles technologies ou des mises à jour d’algorithmes. 

Le facteur humain

Le facteur humain, souvent négligé, est l’un des éléments les plus importants dans la recherche, car nous ne nous concentrons que sur les moteurs de recherche. Je ne dis pas qu’il est inutile de comprendre le volet technique du SEO et de se tenir au courant des dernières mises à jour. Toutefois, il est encore plus important de comprendre l’utilisateur à l’origine de l’interrogation. Pourquoi? Parce qu’en fin de compte, les clients sont ceux qui prennent les décisions d’achat et iProspect le sait mieux que quiconque. La recherche porte maintenant davantage sur le contexte que sur le contenu; nous devons donc comprendre l’intention. Par exemple, un mot-clé peut avoir une intention différente, même s’il s’agit du même mot-clé. Prenons l’exemple de la « domotique » (il. 1). Un utilisateur pourrait chercher à acheter des services et des produits de domotique, tandis qu’un autre client pourrait simplement vouloir savoir ce qu’est la domotique. Ces deux clients en sont à deux étapes différentes de leur processus d’achat, et le fait de ne pas comprendre cette distinction pourrait vous amener à ne pas offrir le bon contenu, ce qui se traduirait par des taux de rebond plus élevés.

Par conséquent, écoutez vos clients et comprenez ce qu’ils veulent. En retour, ils feront de vous une marque de confiance. Ils vous choisiront au-dessus de vos concurrents parce que vous leur offrez une valeur unique – une information précise et utile qui résout un problème ou comble un besoin.

Un contenu de qualité

On entend si souvent dire « le contenu est roi » que c’est devenu un cliché. Cependant, avec la recherche vocale et le Mobile-First Index (priorité aux versions mobiles), la qualité de notre contenu est plus importante que sa quantité. Qu’entendons-nous par contenu de qualité? Le principal objectif du moteur de recherche est de résoudre les problèmes des utilisateurs et de s’assurer qu’ils trouvent l’information qu’ils veulent. Où que soient les clients dans leur parcours d’achat, en leur offrant un contenu éducatif et utile, on les poussera non seulement plus loin dans l’entonnoir, mais on augmentera les revenus, ce qui aura une incidence sur les résultats financiers de nos clients.

Des essais constants

Ceci m’amène à mon prochain point : pour produire un contenu qui aura une incidence ou une influence sur les clients au bas de l’entonnoir, il est important que nous procédions à des essais constants, que ce soit des essais croisés SEO/SEM ou des essais sur le contenu. À un moment où le SEO est de plus en plus guidé par les données, nous ne pouvons plus nous fier aux vérifications instinctives, à l’expérience ou aux préférences personnelles. Ce n’est pas parce qu’un test a réussi pour une page en particulier qu’il réussira de la même façon pour une autre.

Alors, par où commencer? Heureusement, de nombreuses données sont disponibles – nous devons simplement les analyser. Lors des tests, iProspect se concentre sur quatre ensembles de données qui pourraient vous être utiles :

  1. Contenu de la page – Cela devrait vous permettre de voir où se situent les points les plus sensibles pour le client et pourquoi le contenu actuel ne se convertit pas. Effectuez un test de contenu pour déterminer ce qui empêche le client de faire un achat. Vous pouvez ensuite améliorer ou modifier le contenu en fonction de vos observations.
  2. Sondages – Demandez à vos clients ce qui les empêche d’acheter vos produits. Cela peut se faire sur la page ou en dehors.
  3. Commentaires – Vérifiez les commentaires de votre client, pas seulement les mauvais, mais aussi les bons. Vous n’avez aucune idée de la quantité de contenu que vous pouvez créer en fonction des commentaires à votre intention ou à celle de vos concurrents.
  4. Médias sociaux – Vérifiez les médias sociaux et voyez ce que les clients disent au sujet de votre marque. Encore une fois, à l’instar des commentaires, nous pouvons créer un nouveau contenu qui répond à leur rétroaction.

Rapports exhaustifs

Il n’y a pas si longtemps, les agences de recherche utilisaient seulement les classements et le trafic pour mesurer le succès, et malheureusement, certaines opèrent encore de cette façon aujourd’hui. Cela ne signifie pas que les classements et le trafic ne sont pas importants. Après tout, à quoi bon faire un rapport sur les conversions si vous n’avez aucun trafic?

Ce que je veux dire, c’est que le SEO n’est plus uniquement une question de classement et de trafic; l’époque où l’on ne s’intéressait qu’à augmenter les classements et le trafic – pour ne rien faire par la suite – est révolue depuis longtemps. En réalité, nos clients ne se soucient guère des mots-clés les mieux placés ou du trafic que vous obtenez si ce trafic n’affecte pas leur bénéfice net. Nos rapports exhaustifs doivent montrer l’incidence de notre travail; les rapports d’iProspect contiennent non seulement le trafic et les classements, mais aussi d’autres mesures comme les conversions, les commandes, les revenus, etc., ce qui en fait un outil extrêmement précieux pour les clients.

Vidéo

Selon le sondage State of Video Marketing de Wyzowl, 84 % des consommateurs ont acheté quelque chose après avoir regardé une vidéo. Cela montre l’importance de la vidéo et le rôle vital qu’elle joue dans le marketing numérique – surtout lorsque YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus important, avec 1,8 milliard d’utilisateurs mensuels. Pensez au contenu que vous offrez. Comment influe-t-il sur les décisions de vos clients actuels et potentiels? Encore une fois, Wyzowl affirme que 91 % des consommateurs regardent une vidéo explicative avant de faire un achat. Il est donc important de souligner les atouts de vos produits et services. De plus, en soulignant la valeur unique de votre entreprise, vous pouvez vraiment parler à vos clients.

Le SEO évolue constamment, mais pour réussir, nous devons continuer d’adopter des stratégies proactives, de nous adapter au besoin, sans oublier les principes fondamentaux. Grâce aux cinq principes fondamentaux du SEO mentionnés plus haut, vous pouvez vous placer, vous et votre marque, dans une excellente position en 2020 et à l’avenir, même en présence d’un algorithme actualisé ou d’une nouvelle technologie.

Abdul Mukhtar, spécialiste sénior SEO, iProspect US, est l'auteur original de cet article.