Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

Médias sociaux

Promotion de site web sur les médias sociaux: Facebook ou Twitter?

Alors que les médias sociaux continuent à prendre de plus en plus d'ampleur dans le monde de la publicité, une question persiste:  Quelle plate-forme sociale donne les meilleurs résultats: Facebook ou Twitter? Il s’agit sans doute l'une des questions les plus débattues dans le monde de la publicité numérique en ce moment. Au sein de cet article, vous trouverez des pistes de solution pour vous aider à décider quelle plateforme sera la meilleure pour répondre à vos objectifs publicitaires.

Une des formes les plus simples de publicité dans ce monde numérique est la promotion d’un site web. Que ce soit pour le commerce en ligne ou la notoriété de marque, les médias sociaux permettent aux annonceurs d’atteindre leurs clients potentiels de façon ultra-précise. En tant que plateformes de médias sociaux les plus populaires, Facebook et Twitter peuvent répondre toutes deux aux besoins d’un annonceur pour la promotion de son site web.

Afin de procéder à notre test mesurant côte-à-côte la performance de ces deux médias sociaux pour la promotion d’un site web, nous avons créés des annonces ayant le même contenu, les mêmes visuels, le même budget et menant au même site sur la même période de temps. Analysons ensemble les résultats:

Mécanismes

Les sites Web peuvent être promus sur les deux plateformes à travers un tweet (pour Twitter) ou une publication (pour Facebook). Cependant, nous savons tous que ce n’est pas la meilleure façon de promouvoir un site Web car vous ne payez pas pour obtenir simplement des clics vers votre site web, mais de réelles conversions et de l’engagement de la part des utilisateurs. Par conséquent, afin de promouvoir un site, les deux médias ont créées des objectifs spécifiques pour leur plateforme publicitaire à travers desquelles un spécialiste en marketing peut promouvoir son site web de manière efficace.

Une grande différence entre les deux plateformes est que sur Facebook, il est maintenant possible de créer une annonce de type ‘clics vers un site web’ avec un carrousel d’images. Cela peut être très utile pour les sites de commerce électronique, car elles permettent à un produit d'être représenté plus en détail. Dans certaines situations, plusieurs produits d’un même site web peuvent être affichés afin de permettre à l'utilisateur de consulter ou vérifier les différentes images pour prendre une décision plus éclairée.

Résultats

Facebook a permis de récolter 1 370 clics vers un site web avec un taux de clic de 0,45%, 301 146 impressions et 1 511 engagements-utilisateurs durant l'exécution de la campagne. En termes de ciblage sur Facebook, la campagne était composée de deux ensembles d'annonces ciblant les utilisateurs du même sexe, même localisation, même groupe d'âge et le même ciblage comportemental. La seule différence entre les deux ensembles d'annonces était le fait que l’un était axé sur les intérêts liés aux étudiants et l’autre était axé sur les intérêts parents/adultes. Maintenant, en se concentrant sur les coûts Facebook, la campagne a atteint un coût par clic de 0,44 $ et un coût par engagement de 0,40 $.

Dans le cas de Twitter, nous avons pu obtenir 390 clics vers un site web avec un taux de clic de 0,30%, 128 526 impressions et 828 engagements pour la durée de la campagne. Le ciblage couvrait les abonnés des autres comptes Twitter couvrant à la fois les marchés cibles (étudiants et parents) ainsi que des mots-clics ciblés. Twitter a engendré un coût par clic de 1,53 $ et un coût par engagement de 0,72 $.

En résumé

À la lumière de ces résultats, on remarque que Facebook a engendré 3 fois plus de clics que Twitter, ainsi qu’un coût par clic à moindre coût.  L’une des différences cruciales entre les deux plates-formes est la profondeur du ciblage par intérêt offert chez Facebook. De fait, la plateforme possède un plus large éventail d'options pour le ciblage des utilisateurs par intérêt que Twitter. Sans oublier le fait que le ciblage comportemental sur Facebook est disponible au Canada, alors que cela n’est pas le cas pour Twitter. Le ciblage par mots-clic, qui est disponible sur Twitter et pas sur Facebook, est également un avantage unique qui influe sur la campagne. Enfin, le ciblage par âge est disponible uniquement sur Facebook, ce qui permet à l'annonceur d'affiner la campagne et de cibler les bonnes personnes au lieu d'avoir une fourchette d’audience plus large et moins ciblée sur Twitter. 

Conclusion 

En conclusion, les résultats de ce test penchent en faveur de Facebook, alors que la campagne sur ce média a amené 251,28% plus d'utilisateurs sur le site web, avec un engagement de 82,49% supérieur et un coût-par-clic de 71,24% inférieur à Twitter. Ceci est principalement dû au fait que la plate-forme profite d’une plus grande portée, d’un meilleur ciblage des intérêts des utilisateurs et de meilleurs résultats en matière de coût-par-clic et coût par engagement. Cependant, il ne faut pas nécessairement tourner le dos à Twitter puisque c’est la plate-forme à travers laquelle vous pouvez obtenir un plus fort engagement sur le plan personnel ainsi qu’un intérêt plus profond envers votre entreprise. Mais, si vous êtes un annonceur avec un petit budget et voulez simplement vous concentrer sur la visibilité pour un public plus large et générer plus de visite vers votre site, à ce moment, Facebook ressort comme le vainqueur du test. 

comments powered by Disqus