Médias sociaux

4 bonnes pratiques pour la configuration de votre prochaine campagne Facebook

Facebook continue d’attirer de plus en plus d’annonceurs grâce à ses fonctionnalités de ciblage puissantes, allant des intérêts des utilisateurs à leur position géographique. Nous avons donc jugé bon de rédiger un guide concis de création et de configuration de vos prochaines campagnes d’annonces sur Facebook.

Nos conseils et meilleures pratiques seront organisés par niveau d’action, du compte à l’annonce. Nous étudierons d’abord le compte de manière globale, nous continuerons avec la campagne, ses objectifs et ses budgets, puis nous verrons comment optimiser des groupes d’annonces et les annonces elles mêmes. C’est parti!

Au niveau du compte : Configurez bien vos audiences

La définition de vos audiences concerne l’ensemble de vos campagnes. Voici des conseils que vous devriez mettre en place en tout temps :

Les visiteurs qui ont déjà visité votre site : Installez le pixel de remarketing Facebook sur l’ensemble des pages de votre site, incluant les pages de conversion. Vous serez alors en mesure de créer des audiences qui ont visité certaines sections de votre site sans aller jusqu’à la conversion. Cet outil vous permet de réaliser un ciblage très précis en fonction du comportement des utilisateurs sur votre site.

Vos consommateurs existants : Facebook offre maintenant la possibilité de cibler les consommateurs qui vous ont déjà donné la permission de communiquer avec eux. En utilisant la fonctionnalité Audiences Personnalisées, vous pouvez importer leurs adresses courriel et créer des campagnes spécifiques pour vos consommateurs existants. Autrement dit, cela consiste à isoler une partie de votre base de données pour l’exposer à un message unique. Vous souhaitez rappeler à une audience spécifique qu’il est temps de renouveler son contrat ou d’acheter un nouveau produit? Avec cette fonctionnalité, vous serez à même de véhiculer votre message dans le fil d’actualité Facebook ou sur Instagram en un clin d’oeil.

Audiences similaires : La plateforme offre la possibilité à Facebook de faire rouler son algorithme pour identifier des utilisateurs qui partagent des caractéristiques similaires avec vos audiences existantes. Vous pourrez cibler les utilisateurs qui ont aimé votre page, qui ont visité votre site, qui sont d’anciens consommateurs, etc.

2. Au niveau de la campagne : Prenez les bonnes décisions stratégiques

Voici quatre points principaux sur lesquels vous devriez vous concentrer lorsque vous créez vos campagnes.

Campagne Portée et Fréquence: Si vous avez une audience supérieure à 300 000 utilisateurs, nous vous recommandons une campagne Portée et Fréquence. Avec ce type de campagne, vous pouvez plafonner la fréquence de diffusion de vos annonces pendant la période de campagne. Ce plafond vous donnera un meilleur contrôle sur le nombre de fois où un utilisateur est exposé à votre annonce. 

Ce que nous aimons dans les campagnes Portée et Fréquence est la possibilité de délivrer du contenu créatif aux mêmes personnes et dans un ordre spécifique, tout au long de la campagne. Cela laisse plus de place à la narration.

Le bon objectif : Ce point semble évident mais il vaut mieux le souligner une fois de plus : assurez vous que vous savez pourquoi vous faites rouler une campagne. Est-ce pour attirer du trafic? Pour augmenter la renommée locale d’un magasin physique? Pour augmenter les ventes? Pour promouvoir une vidéo? Il est essentiel que vous choisissiez le bon objectif de campagne. 

Fixer un budget de campagne : Des complications pouvant survenir au niveau du budget de vos groupes d’annonces, nous vous recommandons de fixer un budget global maximal pour ne pas faire de dépenses excédentaires. Il est crucial que vous fixiez ce budget dans Power Editor.

Convention de dénomination des campagnes : Conservez les mêmes conventions de dénomination pour vos différentes campagnes. Dans les noms, nous vous recommandons d’inclure la langue, la localisation, l’objectif de la campagne et le moment de l’année. Quand les dénominations ne sont pas claires, les comptes peuvent devenir difficiles à gérer et les rapports difficiles à lire.

3. Au niveau des groupes d’annonces : Optimisez le ciblage

Audiences exclusives : En créant vos groupes d’annonces, gardez à l’esprit que vos audiences doivent être distinctes. En d’autres termes, assurez vous qu’elles ne se recoupent pas. Par exemple, créez un groupe d’annonces pour les utilisateurs qui ont déjà aimé votre page et excluez-les de tous vos autres groupes d’annonces. Cela vous aidera à optimiser vos groupes d’annonces en cours de campagne.  Dans les faits, des utilisateurs se retrouvent souvent dans plusieurs groupes d’annonces différents, mais nous faisons notre maximum pour éviter cette situation.

Ajouter un groupe d’annonces test : Nous vous conseillons d’inclure un groupe d’annonces test avec approximativement 10% de votre budget pour cibler des audiences qui pourraient potentiellement être intéressées par votre produit. Si vous imaginez vos audiences en cercles concentriques, quelles sont celles qui ne font pas partie de votre cible principale mais qui pourraient trouver votre message pertinent malgré tout?

Dénomination automatique : L’outil de dénomination de Facebook vous aidera à ajouter automatiquement les critères que vous avez sélectionnés pour votre audience (le genre et l’âge par exemple). Vos groupes d’annonces porteront ainsi des noms clairs et vous aurez une meilleure vision de votre performance.

Granularité : Dans les limites du temps dont vous disposez, tentez d’être aussi granulaire que possible. Par exemple, pour la plupart des campagnes que nous gérons, nous créons un groupe d’annonce par tranche d’âge et des sous groupes par genre.  
Nous vous recommandons également de séparer Instagram et Facebook des autres réseaux de l’audience, car la performance de vos annonces variera en fonction des réseaux.

L’outil de suggestion d’intérêts : À partir des intérêts que vous ciblez, Facebook vous suggère des intérêts similaires. Cet outil, qui semble encore peu utilisé, vous permet de mieux comprendre votre audience et d’élargir votre audience tout en restant pertinent. À considérer!

4. Au niveau des annonces : Optez pour le bon contenu

Varier le contenu : Pour chaque campagne, nous vous recommandons fortement de disposer d’au moins deux images et de plusieurs versions de texte pour que Facebook puisse vous indiquer quelle annonce performe le mieux.

Baliser ses URLs : Si vous utilisez Google Analytics ou un autre outil d’analyse de trafic, assurez vous que toutes les annonces qui redirigent l’utilisateur vers votre site web sont balisées avec des paramètres UTM. Cela vous permettra de récolter des données sur la performance de vos annonces et sur le comportement des utilisateurs sur votre site.

Créer une liste vidéo de remarketing : Si vous lancez une campagne vidéo, assurez vous de cocher l’option indiquant que vous souhaitez cibler de nouveau les audiences qui ont déjà vu la vidéo que vous promouvez. De cette facon, les utilisateurs qui connaissent déjà votre marque ou qui sont déjà engagés seront exposés de nouveau à vos vidéos.

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles dans vos futures campagnes. N’hésitez pas à partager vos conseils et techniques dans la section commentaires ci-dessous!

Merci à Maria Angoso pour avoir contribué à cet article.

Cet article a originalement été écrit par Hristo Vassilev.

comments powered by Disqus