Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

PPC et achat média

Les campagnes Shopping de Google: allié indispensable au commerce de détail

Les campagnes « Retour à l’école » font déjà leur apparition alors que les parents préparent leur listes d’achats pour le retour en classe de leurs enfants. Il s’agit d’une période clé pour les annonceurs, notamment dans l’industrie du commerce de détail. 

L’an dernier, 40% des recherches pendant cette période ont été effectuées sur mobile. Pour Google, le mobile est aujourd’hui associé aux «micro-moments». Les parents feront par exemple leurs recherches « Retour à l’école » en attendant leurs enfants à la fin d’un cours de sport, dans les transports en commun, ou le soir après le coucher. Des moments courts, mais qui amorcent des achats ou des transactions. 

Face à l’évolution rapide du comportement des consommateurs, nous vous proposons donc de découvrir comment l’industrie du détail peut capitaliser sur le mobile, et plus largement les moteurs de recherche pour accroître son trafic et ses ventes. 

Pourquoi le commerce de détail ? Et les autres industries ?

Les campagnes Google Shopping permettent de montrer des produits (une photo et une description), reliés à une plateforme de e-commerce. Il n’est donc pas possible d’afficher une offre de service par exemple.

Mais ce qui fait des campagnes Google Shopping une solution unique pour le commerce du détail, c’est tout d’abord la place étendue qu’elles occupent dans les résultats de recherche. C’est une micro expérience de magasinage pour l’internaute : celui-ci peut comparer les produits directement sur la page de recherche avant de faire son choix et de visiter votre site. L’affichage des produits se fait sous forme de vignettes, à même les résultats de recherche, comme si chaque produit était disposé côte à côte sur une étagère virtuelle.

En intégrant le plus de détails possible à l’annonce (couleur, taille du produit, marque…) et grâce à l’image du produit, l’internaute sait d’un coup d’œil si ce que vous lui proposez correspond à ce qu’il recherche. Vos prospects sont donc de meilleure qualité parce que vous leur avez donné toutes les informations dont ils ont besoin avant qu’ils ne cliquent vers votre site. Les campagnes Shopping génèrent donc un trafic hautement qualifié sur votre site. 

Entrez dans le parcours d’achat grâce au mobile 

Faciliter la vie du consommateur est la clé du magasinage sur mobile ! N’oubliez pas que les écrans sont plus petits et les périodes d’utilisation plus courtes. D’après Google, 35% des consommateurs n’achètent pas sur mobile car la validation de l’achat est trop compliqué. Il y en effet en moyenne plus de 24 étapes de validation sur un site mobile typique ! Un site mobile optimisé est donc important afin d’offrir une expérience de qualité à vos utilisateurs.

Mais revenons à nos campagnes shopping. Elles vous permettront, en plus de diriger du trafic vers votre site, d’accompagner les utilisateurs jusqu’à vos boutiques. Ajustez vos enchères de manière géo-localisé, afin de proposer des enchères plus hautes à proximité de vos magasins. Les personnes faisant des recherches proches de vos boutiques ont donc plus de chance de voir vos produits, de visiter votre boutique et de repartir avec un ou plusieurs achats !

Une solution complète mais qui demande des ressources

Pour créer une campagne Shopping, il est nécessaire d’intégrer l’inventaire de vos produits dans ce qu’on appelle un « flux de données de produit ». Il s’agit d’une liste avec le détail des prix, catégories, images etc pour chaque produit. Ce flux est ensuite envoyé vers un compte Google « Merchant Center », lui-même relié au compte Google Adwords où vivent vos campagnes.

La création du flux de données nécessite une personne ayant des connaissances en programmation. Les campagnes Google Shopping sont donc difficilement accessibles aux petits commerces, à moins bien sûr d’avoir des compétences en HTML ou de faire affaire avec des spécialistes ou des agences.

Il est également nécessaire de tenir à jour le flux de données. L’internaute (et vous-même) ne souhaitez en aucun cas qu’il sélectionne un produit qui n’est plus disponible ou en rupture de stock ! La pertinence du prix et de la disponibilité du produit font donc partie d’une bonne campagne shopping. Assurez-vous d’être en mesure de modifier le flux de données aussi souvent que vous en aurez besoin.

Une bonne relation avec votre agence est également un atout dans la mise en place et la réussite de vos campagnes. Vous devez aider votre agence en lui communiquant les produits qui se vendent bien afin qu’elle puisse ajuster les enchères des produits.

Comparez, analysez, optimisez

Vos campagnes doivent être structurées comme une boutique ! Grâce aux groupes de produits, classez vos produits (par marques, marges ou meilleures ventes par exemple) afin d’optimiser vos enchères plus facilement.

Un des avantages des campagnes shopping est la possibilité d’utiliser un système de priorités (par campagne), pour vos promotions par exemple, afin de mettre en avant les produits de saison ou les promotions en cours.

Enfin, n’hésitez pas à ajuster les enchères selon les pics de vente ou selon la demande, afin de rester compétitif et de ne pas perdre d’opportunité pendant les périodes de grand trafic ! Positionnez-vous plus facilement face à la concurrence grâce aux taux de clic (CTR) et aux coût par clic (CPC) de vos compétiteurs, deux métriques uniquement disponibles dans les campagnes Shopping.

Enfin, gardez l’expérience utilisateur en tête !

Utilisez des images et descriptions pertinentes et de qualité. Mettez-vous à la place du consommateur : seriez-vous intéressé par le produit ? Iriez-vous jusqu’à cliquer sur l’annonce ? Comme vu auparavant, intégrer le plus de détails possible à l’annonce vous permettra de gagner un trafic de qualité.

Votre marque est reconnue ? Utilisez-la dans le titre de l’annonce. La description produit est également importante. Même si tous les caractères ne sont pas montrés, ils participent de l’indexation de l’annonce. 

Pour attirer l’internaute, pensez à mettre en avant vos offres spéciales. Si possible, demandez la certification « Marchand de confiance », un gage de qualité et de fiabilité pour vos acheteurs.

Idéalement, vous utilisez une page d’atterrissage qui correspond exactement au produit montré dans l’annonce, en terme de taille, de couleur etc. Vous permettez ainsi à l’internaute de gagner du temps dans sa recherche et dans son expérience sur votre site.

En conclusion

Les campagnes Shopping demande un certain investissement mais le trafic que vous dirigerez vers votre site sera de qualité. Vous ne serez pas prêt pour le « Retour à l’école » ? Pas de panique. Préparez et lancez vos campagnes Shopping à l’automne, afin de ne pas manquer le trafic de la saison des fêtes ! L’an passé, 40% des achats pour Noël ont eu lieu en ligne. Vos produits méritent bien une étagère virtuelle optimisée !

Cet article a originalement été rédigé par Audrey Pouydebasque.

comments powered by Disqus