Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

PPC et achat média

Le bouton « Acheter maintenant » de Google va-t-il révolutionner l'achat en ligne?

Google a récemment annoncé ses intentions d’intégrer un bouton « Acheter Maintenant » dans ses pages de résultat sur mobile, permettant aux utilisateurs d’acheter directement par le biais du moteur de recherche sans passer par le site de l’annonceur. Ce bouton est testé aux États-Unis depuis l’année dernière et devrait être lancé au Canada très prochainement.

Ce changement, permettant aux utilisateurs de court-circuiter le parcours classique d’achat en ligne en contournant les sites de ventes, aura d’importantes conséquences pour le futur de la vente en ligne (surtout sur mobile) et la domination de Google dans le secteur de la recherche en ligne. De plus, alors que les recherches mobiles continuent de prendre de l’importance en termes de volume de recherche (elles représentent maintenant plus de 50% de celles-ci), le message « Acheter sur Google » apparaîtra maintenant aussi bien sur les appareils munis d’iOS qu’Android.

Lorsque les utilisateurs cliquent sur le bouton « Acheter Maintenant » se situant à côté d’un résultat payant Google Shopping, ceux-ci seront amenés vers une page de transaction Google afin de remplir les champs nécessaires et finaliser l’achat. Cependant, le détaillant recevra tout de même les informations relatives au client et sera en charge de la livraison du produit.

Google a insisté sur le fait que le moteur de recherche est constamment à la recherche de moyens pour augmenter les ventes sur mobile en améliorant la relation et l’expérience utilisateur entre les détaillants et les consommateurs. La page de transaction pourra être personnalisée en fonction de la marque en question, et contiendra des éléments propres à l’image et au message de celle-ci. Si le produit en question ne correspond pas à ce que l’utilisateur recherche, ceux-ci seront toujours à même de rechercher d’autres produits à même la page de transaction. Cette option simplifie le nombre d’étapes par lequel un internaute doit passer pour effectuer un achat grâce à ce chemin de conversion en un clic.

Pour le moment, le processus de mise en place est complexe pour les annonceurs. Au fur et à mesure que cette fonctionnalité se développera, celui-ci devrait devenir de plus en plus facile à mettre en place pour les marques.

Le paysage concurrentiel

La nouvelle de la généralisation de cette fonctionnalité est révélée alors qu’Amazon vient d’annoncer le lancement de son bouton « Dash » qui consiste en un petit boîtier en plastique conçu pour être placé partout dans la maison afin de simplifier le processus de commande en ligne de produits domestiques de tous les jours. Ce boîtier permet aux utilisateurs de facilement recommander des produits tels que des essuie-tout, de la lessive, du papier toilette, des couches, des produits de toilette, des produits pour animaux ainsi que des produits alimentaires et cela, en un seul clic.

Sachant que Facebook et Twitter ont aussi lancé des boutons « Acheter Maintenant » ces dernières années, Google semble avoir pris la mesure de la concurrence et a besoin d’une solution pour faciliter ses conversions mobiles.

Le changement de cap de Google

Avec les récents changements dans son algorithme favorisant les sites et les annonces payantes optimisés pour le mobile, Google s’inscrit dans une vision dans laquelle tablettes et téléphones intelligents sont l’avenir des sites de commerce en ligne, malgré le fait que le moteur de recherche ne soit toujours pas capable de mettre en place des campagnes spécifiques aux recherches sur mobile.

Ce changement de la part de Google peut inquiéter certains détaillants, qui perdront une part de leur trafic vers le site. Cependant, les détaillants devraient voir cette nouvelle du bon côté, puisque cette évolution permet de mieux répondre aux besoins de leur consommateurs sur les appareils mobiles.

Nous garderons un œil sur le déploiement de cette nouvelle fonctionnalité au Canada afin d’y évaluer son impact sur la performance, surtout comparé aux annonces qui n’ont pas été intégré dans ce nouveau produit Google. Ceci devrait être très révélateur puisque le processus de mise en place pour ce produit est la principale source d’inquiétude de la part des annonceurs. La rumeur veut que cette fonctionnalité soit complètement déployée au Canada dès le début de 2016.

Cet article a originalement été rédigé par Matthew Gangnier.

comments powered by Disqus