Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

PPC et achat média

l'Avenir de la recherche en ligne

La recherche en ligne est devenue prolifique dans la vie de tous les jours, avec 93% des expériences en ligne débutant par un moteur de recherche et 60% du trafic de tous les sites Web provenant de la recherche. Personnellement, j’ai trouvé fascinant de voir les moteurs de recherche se développer au cours des deux dernières décennies, allant des moteurs de navigation de base vous amenant au bon site Web, aux plateformes que nous voyons aujourd’hui, en répondant aux questions courantes directement dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Que réserve l'avenir pour cette technologie omniprésente ?

Pour tenter de répondre à cette question, il est important d'interroger l'affirmation « l’avenir de la recherche en ligne ». La définition classique de « rechercher » est définie comme « examiner de manière approfondie afin de trouver quelque chose ou quelqu'un ». Toutefois, si vous pensez à votre dernière recherche en ligne, cela commence généralement par un problème que vous cherchiez à résoudre. La recherche visait finalement à résoudre ce problème. Ainsi, lors de la recherche en ligne, nous devrions réfléchir à la manière dont les consommateurs cherchent à résoudre un problème. Deuxièmement, lorsque l’on examine le concept d’avenir, le principal défi à relever est celui de la prévision des innovations. Dans son livre de 2014, « How we got to now », Steven Johnson a écrit :

Les abeilles et autres insectes ont développé les outils sensoriels pour voir et être attirés par les fleurs, tout comme les fleurs ont développé les propriétés qui attirent les abeilles. Dans le même temps, le colibri a mis au point une forme particulière de vol stationnaire facilitant l'extraction du nectar de la fleur.

Il a observé que la fonction des insectes se nourrissant de fleurs (innovation n ° 1) est identique à celle que permet la structure musculo-squelettique évoluée des colibris qui mangent des fleurs de la même manière (innovation n ° 2). Ainsi, même si nous avons maintenant des points de référence pour les innovations, nous n’avons pas de points de référence pour ces innovations futures.

Cependant, nous pouvons voir comment les modèles commerciaux et les innovations ont historiquement façonné la recherche. Google est devenu le moteur de recherche le plus performant en connectant rapidement les utilisateurs à des contenus sur Internet qui résolvent leurs problèmes. YouTube nous a fourni une pléthore de vidéos « How-to », de décodeurs et de chroniques qui ont aidé les gens à résoudre leurs problèmes. Amazon a connecté les utilisateurs avec les produits qu'ils cherchent à acheter à des vitesses sans cesse croissantes, résolvant ainsi leurs problèmes. Sur cette base, nous pouvons conclure que l'avenir de la recherche dépendra probablement de tous les produits, technologies et services capables de résoudre les problèmes des consommateurs plus rapidement et plus facilement qu'aujourd'hui.

Ci-dessous, mes sept prédictions de tendances que nous verrons dans l’avenir de la recherche en ligne :

1) La recherche sera dirigée par l'expérience

 
Lorsque la recherche a commencé pour la première fois, l'expérience consistait essentiellement de texte. Les utilisateurs saisissent leur requête de recherche en texte et se voient renvoyer 10 résultats de texte par le moteur de recherche. Cette expérience s’est améliorée au fil du temps grâce à l’introduction de résultats de recherche riches avec des sorties sous forme d’images, de produits, de cartes, de nouvelles ou de vidéos. Ces résultats de recherche universels ont fourni de nouvelles formes de média qui ont amélioré l'expérience de recherche. Il existe maintenant une pléthore de nouvelles expériences de saisie (voix, image et vidéo) et de nombreuses nouvelles expériences de résultats (images 360, Interactives et réalité augmentée).

  

Dans ce nouveau monde, nous avons la recherche vocale (dans laquelle l'entrée et / ou la sortie principale de la recherche est la voix). Les recherches vocales ont déjà lieu à un taux de 1 milliard par mois, ce qui démontre leur valeur. Toutefois, ce nombre est dépassé par le nombre actuel de recherches de texte en cours. En effet, alors que la recherche vocale a une précision d’entrée de 95%, la sortie a toujours une valeur discutable. Une fois que l'utilité des résultats de la recherche vocale augmente, on peut s'attendre à ce que cette expérience aide les utilisateurs à résoudre leurs problèmes et soit rapidement adoptée.

Il existe également une recherche visuelle (l’entrée et / ou la sortie principale de la recherche étant visuelle), avec quelques exemples récents, notamment Google Lens (qui utilise l’imagerie comme entrée), qui aident les utilisateurs à identifier des objets ou l’inclusion de résultats de réalité augmentée dans certains cas au sein des SERP. La recherche visuelle s'avère si utile que 62% des jeunes consommateurs s’intéressent dans la recherche visuel plus que toute autre technologie.
 
4) La recherche sera plus basée sur l'action

Si nous examinons maintenant les entrées et les sorties des assistants personnels, nous pouvons constaté un défi. En fin de compte, la sortie d'un assistant personnel oblige encore les utilisateurs à prendre des mesures supplémentaires afin de résoudre leur problème, qu'il s'agisse d'une navigation ultérieure sur un site Web ou d'un filtrage supplémentaire de la recherche. Pensez plutôt à cela, un moteur de recherche pourrait-il résoudre le problème en agissant plutôt que de demander à l'utilisateur de prendre d'autres mesures ?
Cela se produit déjà dans les SERP de Google. Pour les résultats de recherche tels que « quelle heure est-il ? » Ou « qui étaient les Mayas ? », Google répond déjà directement aux résultats dans SERP. Cependant, considérons une situation dans laquelle les moteurs de recherche peuvent résoudre des problèmes plus complexes, par exemple « ordonne-moi un colorant pour cheveux bruns de couleur assortie à ma couleur habituelle », « commande-moi un Uber », « achète des jouets de plage pour ma fille ». Avec l'accès aux données personnelles, calendriers, carnets d'adresses et habitudes d'achat antérieures, une action directe de toutes ces recherches est possible.
Comme les assistants personnels peuvent surmonter les obstacles à la résolution des problèmes, la recherche s'appuiera davantage sur l'action.

5) La recherche sera plus conversationnelle

Actuellement, l'expérience de la recherche est plutôt unilatérale alors les sorties (ou actions) sont limités aux entrées. Alors que pour ajouter du contexte et affiner la recherche une conversation est nécessaire.

Un certain niveau de conversation peut déjà se produire lorsque vous effectuez une recherche dans l'Assistant Google. Par exemple, vous pouvez poser des questions sur une célébrité et ensuite demander qui est leur partenaire ou qui sont leurs enfants. Il utilise le contexte des recherches précédentes dans la conversation, plutôt que de vous demander de répéter qui est la célébrité que vous recherchez.

Cependant, avec ce niveau de personnalisation et de contextualisation, l’assistant pourra vous dire le nom d’une personne vous venez de rencontrer lors d’une réunion. Ensuite, vous pourrez poser des questions de suivi telles que « quand est-ce que je l'ai rencontrée pour la dernière fois? » Ceci est possible grâce aux données de LinkedIn.

Au fur et à mesure que les assistants personnels deviendront meilleurs à la perfection, la recherche deviendra plus conversationnelle.

 
6) La recherche sera plus proactive
 
Avec les sorties de recherche remplacées par des actions, la dernière évolution de la recherche pourrait venir de la suppression des entrées pour la recherche. En préemptant ce qu'un utilisateur pourrait rechercher, cela ne nécessiterait pas de rechercher en premier lieu, en faisant apparaître des solutions utiles avant même que l'utilisateur se rende compte qu'il en avait besoin.
La recherche proactive existe déjà sur la plateforme Android, alors que des notifications push vous donnant des informations sur les réservations de restaurants, les hôtels, les vols ou les voyages à venir. Avec l'accès aux calendriers et aux courriels, cette recherche proactive devient possible. Un autre exemple est la plateforme Discover de Google, qui affiche le contenu avant qu'un utilisateur ne le recherche, en fonction de l'historique de ses recherches précédentes.

 

 
 
En théorie, cette méthode de recherche proactive pourrait être appliquée à des recherches plus complexes, par exemple « s'il pleut et que tu tardes, je vous commande un Uber ? » ou « vos vacances approchent, dois-je commander des jouets de plage pour votre fille ? »
 
Comme la recherche comprend ce dont les utilisateurs auront besoin avant qu'ils ne se rendent compte, la recherche deviendra plus proactive.
 
7) La recherche organisera votre vie
 
Si toutes ces innovations potentielles sont reliées par des assistants personnels dotés d'une intelligence artificielle, est-ce que ce qui suit pourrait être possible ?
 
« J'ai organisé et commandé votre liste de cartes de Noël, elles seront livrées pour que vous puissiez les signer. »
 
« J'ai rédigé le plan marketing de l'année prochaine. Le nouveau produit que je vous ai recommandé de commercialiser, j'attends votre approbation…»
 
La recherche pourrait-il organiser votre vie ?

 

Mark Williams, Managing Partner, Product Strategy, iProspect UK, est l'auteur original de cet article.

comments powered by Disqus