Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

Plateformes numériques

Développeur Web: acteur indispensable à votre performance numérique

Le marketing numérique est un monde de plus en plus concurrentiel, où chaque seconde gagnée peut faire la différence. De nombreux outils sont à la disposition des spécialistes afin de répondre aux besoins des annonceurs. Mais dès que l'on veut sortir le moindrement des sentiers battus et envisager des solutions un peu plus audacieuses, on se heurte bien souvent à des limitations.

Heureusement, la plupart du temps, les possibilités offertes ne sont pas complètement figées. En effet, il devient envisageable, à condition de mettre un petit peu les mains sous le capot, d'étendre de façon spectaculaire les possibilités des outils. Et c’est à ce moment qu’avoir dans son équipe marketing un développeur web chevronné peut s’avérer indispensable. 

Pour illustrer ce fait, nous allons vous présenter quatre exemples de ce qu’il est possible de faire lorsque vous formez un duo développement web et marketing numérique.

1) Protocole de mesure: mesurez absolument tout ce que vous voulez

Qu'est-ce qu'un protocole de mesure et pourquoi en avez-vous besoin? Google Analytics est un outil très populaire qui permet de mesurer le trafic d’un site internet ou d’une application sur une tablette ou un téléphone intelligent. Il suffit pour cela d’ajouter quelques lignes de code à votre projet.

Mais il serait dommage de cantonner l’utilisation d’Analytics aux seuls sites et applications mobiles, sachant que la collecte et l’analyse de données n’est pas exclusivement réservé à ces support, mais bien à tout ce qui peut être mesuré.

Prenons quelques exemples :   

1) Un vendeur présent en ligne propose de consulter ses produits, mais pas de les acheter sur son site. La seule alternative offerte au client est de soumettre un formulaire de contact pour manifester son intérêt envers le produit qu’il cible.

Au moment de la soumission du formulaire, deux informations sont émises, la première envoyée directement dans Google Analytics informe de la complétion du formulaire et la seconde génère un lead dans le CRM Salesforce.  Le problème ici est que Salesforce ne communique pas avec Google Analytics l’information lorsqu’un lead est converti en vente. Le CRM n’est pas directement connecté à Analytics. 

Pour pallier à ce manque, Il suffira de créer un ID client unique lors de la génération du lead depuis le site, et de le communiquer à Salesforce afin de permettre d’associer le lead et la vente finale à l’aide de cet ID. 

Il faudra ensuite utiliser le protocole de mesure de Universal Analytics depuis Salesforce pour envoyer l’information dans Google Analytics lorsqu’une conversion (une vente) est effectué. Grâce à cette mise en oeuvre, il devient possible de relier les données issues du site internet et de la plateforme de vente Salesforce directement dans Google Analytics. 


2) Un de nos client propose différents services sur son site internet. A chaque fois qu’un visiteur voit une des pages de l’un des services proposés, l’information de la page vue est envoyée dans Google Analytics.

Un numéro de téléphone unique est également présent sur la page de chaque service. Lorsqu’un client est intéressé par l’un d’entre eux, il compose simplement le numéro. À ce moment, un opérateur répond à l’appel et peut finaliser la vente du service au client.

Mais comment faire pour mettre en relation les pages de service vues et une éventuelle conversion (numéros appelés) au sein de la plateforme Google Analytics?

Une fois de plus, c’est grâce au protocole de mesure de Universal Analytics que nous allons pouvoir communiquer l’information depuis le système téléphonique. Il suffira d’envoyer l’information de la plateforme téléphonique vers Google Analytics dès qu’un numéro aura été composé. Nous pouvons même aller plus loin en envoyant des informations supplémentaires comme le temps d’appel ou les options sélectionnées via les touches du combiné par le visiteur. De cette façon, il est par la suite possible de recouper les pages vues et les appels afin de tirer des conclusions.

Nous nous rendons donc bien compte qu’Universal Analytics (UA) offre de nouvelles possibilités afin de recueillir et intégrer différents types de données. Il permet de recueillir et d'intégrer facilement des données qui n'auraient pas pu l'être au travers de Google Analytics. Il devient désormais possible de recueillir et intégrer les données provenant d'appareils numériques ou d'un système de point de vente par le biais d'UA. Cela n'aurait pas été possible avec Google Analytics.

2) Data upload: Analysez toutes vos données au même endroit



L'analyse de données prend une place de plus en plus primordiale dans les stratégies de marketing numérique. C'est un moyen simple de mesurer les retombées de vos efforts marketing et de pouvoir les ajuster en conséquences.

Certaines mesures sont assez faciles à effectuer. Il est par exemple aisé de connecter des données venant de Google Adwords à Google Analytics, ce qui permet d’obtenir le coût des campagnes, le nombre d’impressions, le CTR ou encore le ROI directement dans les rapports. En revanche, lorsqu'il s'agit de données externes à l'écosystème Google, ce n'est pas toujours possible directement. 

Si vous êtes familier avec Google Analytics, vous devriez savoir qu’il est possible d’importer ces données par l’intermédiaire d’un fichier CSV directement depuis la page d’administration de Google Analytics. Ce fichier doit être construit à partir des données «non Google» formatées en respectant une certaine nomenclature. Cela fonctionne très bien mais peut vite devenir fastidieux à gérer.

Il serait donc très pratique d’automatiser ce processus. Heureusement, Google a pensé à tout et nous permet de faire de l’import de données directement au travers d’une API dédiée à Google Analytics.

L’idée consiste alors à mettre en oeuvre une application qui ira lire les données via les API des différentes plateformes (Facebook Ads, Bing Ads, etc.), traitera l’information brute récupérée et construira un fichier CSV prêt à être téléversée via l’API de Google Analytics.

L’idée est très simple, mais le gain en termes de temps et d’énergie devient alors énorme pour l’analyste qui n’a plus à transformer et intégrer l’information manuellement, mais bel et bien juste à analyser les données agrégées.

3) Opportunisme météo: faites jouer le temps en votre faveur 



Nous agissons tous différemment selon le temps qu'il fait dehors. En effet, le fait que la journée soit ensoleillée ou pluvieuse nous pousse à adapter nos activités. Nombreux sont ceux qui choisissent de rester au chaud pour écouter la dernière saison de leur série favorite lorsqu'une tempête de neige est annoncée.  

D'ailleurs les consommateurs auront plutôt tendance à se tourner vers les achats en ligne lorsque la météo est mauvaise, alors qu'ils se rendrons facilement en magasin lorsque le temps se fait plus clément.

Les moteurs de recherche étant souvent le dernier média par lequel passe le consommateur avant d'effectuer un achat sur internet, il est apparu judicieux de prendre en compte le facteur météo avant de présenter des informations au visiteur. Ainsi il devient possible de les cibler de la façon le plus juste par rapport a leur situation actuelle. 

À ce point, l'enjeu stratégique majeur consiste alors à ajuster les enchères sur les placements média numériques, à la hausse ou à la baisse, en fonction de la météo de la ville où se trouve l'utilisateur, de façon automatique. 

Pour se faire, un ensemble de règles prenant en compte chaque genre de météo doit être établi, puis, la météo actuelle de chaque ville, (température, précipitation, vitesse du vent, ...) est extraite à partir de la plateforme openWeatherMap (via leur API). L'information récupérée est alors analysée, triée, puis, pour chaque placement média numérique, la valeur de l'enchère est revue à la hausse où a la baisse selon les critères prédéfinis. 

La grande force d'un tel système est que les ajustements sur les placements média se font alors de façon automatique au travers de l'outil d'optimisation relié à la plateforme d'enchères, ce qui permet de minimiser les besoins en interventions humaines, de conserver des règles d'affaire homogènes sur l'ensemble des placements et devrait permettre de faire augmenter le rendement d'investissement.

4) Gestion des plages horaires de collecte



Utiliser un service d'épicerie en ligne est devenu au fil des années pour ceux qui ont un emploi du temps surchargé, un moyen rapide et efficace d’optimiser leur gestion du temps. En effet, après un passage dans les étalages virtuels de votre enseigne favorite, et quelques clics plus tard, votre panier est préparé par un opérateur directement en magasin, et n'attends plus que votre passage pour rentrer chez vous. 

Si ce service simplifie l'organisation du client, le seul véritable défi est alors de trouver un créneau horaire pour récupérer son panier. Il n'en va pas forcement de même avec les enseignes pour qui faire la publicité de leur service de magasinage en ligne ne fait vraiment de sens que si leur capacité de stockage maximum n'est pas atteinte. 

L'enjeu devient alors de mettre en oeuvre un mécanisme qui permet de connecter l'outil de gestion du stock du magasin avec la plateforme d'enchères, dans le but de diminuer ou même suspendre les enchères lorsque le seuil critique de la capacité de stockage s'approche ou est atteint. 

Grâce au développement marketing, cela devient possible. Il suffit alors de mettre en place un service au niveau des placements média numériques qui va permettre à la plateforme d'enchères de connaitre l'état du stock pour chaque magasin en temps réel. Il suffit alors de vérifier les capacités à un intervalle régulier et d'ajuster les enchères en conséquences. Il peut même être intéressant de mettre en avant un magasin très peu achalandé légèrement hors de sa zone d'action normale afin de tenter d'élargir la clientèle.

En conclusion 

Bref, vous l'aurez compris, les possibilités générées par l’inclusion d’un développeur dans votre équipe marketing deviennent infinies et la seule barrière à la mise en place de toutes sortes de stratégie est l'imagination. Avec de bonnes idées, il sera possible de retirer énormément de bénéfices des tous les services que la technologie et l'automatisation peuvent apporter.

Cet article a originalement été rédigé par Thibault Montel.

comments powered by Disqus