Stratégie de contenu

Comment cibler les bons mots-clés pour vos stratégies de contenu et SEO

Plus l’univers numérique se développe, plus le marketing de contenu gagne en popularité. En fait, d’ici la fin de 2016, 84% des spécialistes marketing prévoient y augmenter leurs investissements, car ils savent bien qu’un contenu intéressant et optimisé permet d’augmenter le trafic sur leur site web et entraîne ainsi une notoriété accrue de leur marque. Pourtant, seulement 60% des compagnies qui créent du marketing de contenu affirment que celui-ci est bien intégré avec leur SEO.  

Quelle est donc l’utilité de créer du contenu pour attirer des clients potentiels vers un site web, si les mots-clés utilisés dans ce contenu ne sont pas ceux recherchés par les consommateurs en question? C’est effectivement inutile, parce que les pratiques SEO sont dès lors incohérentes, inefficaces et non-optimisées. Voici donc une série de conseils pour vous permettre de cibler les mots-clés pertinents à votre industrie!

3 étapes à suivre pour sélectionner les mots-clés efficaces

1. Se servir du brainstorming et des recommandations

Personne ne connaît mieux l’offre de votre entreprise que vous-mêmes! Posez-vous alors la question : qu’est-ce que nous offrons qui est susceptible d’être recherché par nos consommateurs et surtout, comment risquent-ils de chercher cette information dans les moteurs de recherche? Ce dernier point est particulièrement important, parce que vos clients peuvent parler d’une façon et taper d’une autre lorsqu’ils sont en mode d’exploration sur le web. Trouvez donc quelques sujets associés à votre offre d’affaires et déterminez les mots-clés qui pourraient être utilisés, puis n’hésitez pas à demander à vos consommateurs leur point de vue sur le sujet.

Vous devriez également vous servir des fonctions Google «recherches associées à» (situées tout au bas d’une page de recherche) ainsi que «recherches suggérées»  (qui apparaissent en dessous de la barre de recherche), qui vous permettront de dénicher des idées de mots-clés qui sont également liés au sujet et aux mots qui vous intéressent déjà. Cette fonction est généralement disponible sur Youtube, Amazon, Wikipédia, Ebay et plusieurs autres moteurs aussi.

Un petit conseil : les compagnies qui souhaitent diriger une clientèle assez précise vers leur site web devraient miser sur les groupes de mots-clés plus précis plutôt que sur un seul très général. Même si ce dernier peut avoir un volume de recherche plus élevé, de par sa généralité, il est probablement trop commun pour attirer les clients spécifiques recherchés. Sans compter que les mots-clés plus simples sont aussi plus populaires auprès des compétiteurs et qu’il est donc plus difficile de se classer au top sur ceux-ci dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Par exemple, une firme d’avocats spécialisée en dommages personnels devrait utiliser les mots-clés «avocats en dommages personnels» plutôt que «avocats», parce qu’elle souhaite se positionner de manière définie.  

2. Utiliser des outils professionnels conçus pour la sélection de mots-clés

Ces outils sont pratiques lorsque vient le temps de confirmer (ou d’infirmer) les hypothèses et les idées qui ont été amenées à l’étape 1. Ils vous aideront à définir certaines caractéristiques des mots-clés pendant votre processus de ciblage, comme leur difficulté, leur potentiel, leur importance (du point de vue des consommateurs) et l’opportunité qu’ils représentent. 

À l’étape du peaufinage de votre liste préliminaire de mots-clés, vous pouvez donc vous servir de Google Keyword Planner, qui vous donnera d’autres listes de mots liés à ceux que vous avez déjà, en vous permettant de consulter des statistiques sur l’historique de ceux-ci. Vous connaîtrez également leur volume de recherche et leur trafic estimé. Moz Keyword Explorer, bien que nouveau, est un outil qui agit de manière similaire et qui est donc très pertinent aussi.

De son côté, l’outil SEMrush vous permettra d’avoir accès à des données sur les mots-clés utilisés par vos compétiteurs et de les analyser. Vous pourrez soit percevoir des opportunités par rapport aux mots que ces adversaires n’utilisent pas, ou essayer de mieux vous positionner sur ceux que vous employez tous les deux. 

Enfin, le site Answer The Public est pratique car il dévoile les questions posées par des consommateurs sur les moteurs de recherche qui sont liées aux sujets ou aux mots-clés que vous désirez utiliser. C’est donc un site web utile pour créer des stratégies de contenu qui répondent directement aux questions de vos clients potentiels. 

3. Employer un système clair de mesure de la performance des mots-clés 

C’est évident : les deux autres étapes font peu de sens si les mots-clés trouvés ne sont pas réellement évalués selon leur performance et leur valeur. Toutefois, le temps destiné à la  recherche et à l’évaluation étant souvent limité, la méthodologie utilisée doit être efficace et démontrer par le fait même un ROI positif sur une stratégie de contenu.  

C’est ce que permet la matrice MAVY (Maximum Achievable Value, Yearly), mise en place par iProspect afin d’optimiser les pratiques de référencement SEO que nous créons pour nos clients. Celle-ci utilise les données organiques fournies par Google et le coût par clic du mot-clé sélectionné dans le but d’en évaluer sa valeur. 

Pour mesurer cette valeur, il faut prendre le volume de recherche annuel du mot en question et le multiplier par le taux de clics le plus élevé qui existe déjà pour ce mot (donc la position optimale en termes de référencement naturel), ce qui donne le nombre idéal de visites qu’il y aurait sur un site qui utiliserait ce mot-clé. Finalement, il faut multiplier ces deux critères au coût par clic moyen du mot pour finalement obtenir la valeur approximative en dollars de celui-ci.  

Par exemple, la valeur annuelle du mot X, qui serait recherché environ 400 000 fois par année, dont le taux de clics optimal serait de 16% et le coût par clic moyen de 3,50$, équivaudrait à 224 000$ (400 000 x 0,16 x 3,50). 

L’analyse MAVY est donc un excellent moyen de prévoir le trafic web qu’une marque peut espérer avoir lorsqu’elle utilise tel ou tel mot-clé. Elle vous sera aussi pratique pour convaincre vos supérieurs de vous allouer davantage de ressources pour vos pratiques de marketing de contenu, étant donné qu’elle a su entraîner des ROI positifs.

Le monde numérique en constante évolution

Qu’il s’agisse d’une firme de conseil, d’un petit commerce de détail ou d’une grande agence créative, avoir une stratégie de contenu marketing attirante est indispensable pour tous les types d’entreprise. Pour se faire remarquer sur le web, ce contenu doit aussi être joint à un référencement organique optimisé via des mots-clés recherchés et adéquats. Cependant, il est encore plus essentiel de mettre à jour cette optimisation en révisant souvent la valeur et la popularité de ces mots-clés, qui tout comme l’univers numérique, varie et évolue constamment!

comments powered by Disqus