Obtenez le meilleur
d'iProspect dans votre
boîte courriel!

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle :

Pas aujourd'hui / Je suis déjà inscrit

Plateformes numériques

Ce que l’acquisition de Promote IQ par Microsoft pourrait signifier pour l’industrie

Lundi dernier, Microsoft a annoncé l’acquisition de Promote IQ, un fournisseur de technologie permettant aux produits sponsorisés d’apparaître sur les rayons numériques lors de la recherche dans les points de vente.

Chez iProspect, nous avons un service de commerce électronique spécialisé qui aide les marques à promouvoir leurs produits en ligne lors de recherches d’acheteur spécifiques à une catégorie ou pour garantir que le produit bénéficie d’une grande visibilité sur une plateforme ou un réseau de détaillants. Promote IQ s'agit en fait d'un fournisseur de technologie relativement nouveau dans un espace dont nous savons qu'il est dominé par Amazon, Criteo et Walmart. Il est important de garder à l’esprit le fonctionnement de chacune de ces trois entités: la technologie exclusive d’Amazon sert les publicités sponsorisées sur Amazon, tandis que la technologie de Criteo s’applique aux sites de détaillants aux États-Unis tels que Target, Best Buy et CVS. Walmart est légèrement différent en ce qu'il utilise une combinaison de sa propre technologie et celle de Criteo pour la diffusion d'annonces. La différence de Promote IQ et ce qu’ils apportent à cet espace unique sont les détaillants aberrants comme Kroger, Kohl's et Overstock.com.

Pourquoi Microsoft et Promote IQ sont-ils une affaire importante?

Comme nous le savons, les moteurs de recherche traditionnels tels que Google et Bing affichent généralement un produit vendu par un détaillant au sein de la SERP sous la forme d'une annonce d'achat.

 

Pour la première fois, la publicité de Microsoft a une idée de la manière dont les marques se transforment en détaillant via Promote IQ. La fusion permet également à Microsoft de fournir aux détaillants un fournisseur de technologie alternatif avec lequel (re)négocier, tout en utilisant de nouveaux actifs et l’infrastructure de Microsoft, qui sont susceptibles de proposer des partenariats commerciaux alléchants avec la technologie.

Chez iProspect, c’est ce potentiel de technologie qui nous passionne. Microsoft comprend les audiences des moteurs de recherche traditionnels et celles du Web ouvert via leurs possibilités d'affichage. S'ils peuvent superposer cette segmentation de l'audience à un environnement de vente au détail, cela changera vraiment la donne.

Imaginez un monde où quelqu'un cherche des «jeans» sur Overstock.com. Microsoft a probablement une bonne idée en matière des démographiques de l'utilisateurs telles que l'âge, le sexe et les précédentes recherches Web. Par conséquent, ce qui est servi en haut de l'étagère pourrait être vraiment novateur et pertinent en raison de ce nouveau partenariat, car il est susceptible d'être plus adapté à un public ou à des acheteurs lorsque le sexe et le style préféré de l'acheteur ne sont pas affichés basé sur un simple mot clé.

Les changements sont-ils immédiats?

Bien entendu, les mises en garde habituelles s’appliquent, comme pour toute acquisition majeure dans l’espace technologique.

Pour le moment, Promote IQ fonctionnera comme une unité autonome, de sorte que rien ne changera immédiatement. Seul le temps nous dira comment ils vont s'associer davantage avec leurs nouveaux propriétaires et à quoi ressemblera une coentreprise avec Microsoft. Nous espérons sincèrement qu'ils trouveront rapidement une solution et mettront tout en œuvre pour travailler ensemble, car il est extrêmement stimulant d'attirer des détaillants réputés sur leur réseau et de superposer les riches données d'audience de Microsoft.

Lilie le Prevost, Lead, Paid Platform Merchandising, iProspect US, est l'auteur original de cet article

comments powered by Disqus